Les instruments

Comment assurer son instrument de musique ?

Comment assurer son instrument de musique ?

admin

février 11th, 2020

No comments

Musicien professionnel ou tout simplement passionné de musique, le prix d’un instrument n’est pas donné. Comme tous vos autres objets personnels, il n’est pas à l’abri d’une perte, de vol ou de dommages. C’est pour cette raison que les compagnies d’assurance ont mis en place une assurance spécialisée pour les instruments de musique.

Pourquoi souscrire ?

Pour certains, l’instrument de musique est un objet de divertissement et ils ne voient pas trop l’intérêt de prendre une assurance spécifique. Sachez cependant que le prix d’un instrument, même s’il s’agit d’un modèle d’occasion, est souvent onéreux. En cas de sinistre, de vol, de casse, de choc, de vandalisme ou d’endommagement, vous n’allez pas forcément pouvoir le remplacer d’aussi vite. C’est pour cette raison qu’il est plus judicieux de souscrire à une assurance. En fonction du contrat proposé par l’assurance, vous pouvez avoir un remboursement au prix du neuf, bénéficier d’une prise en charge des frais de livraison et de fabrication des pièces de fabrication si l’instrument est cassé. Votre assureur peut même vous prêter un instrument en attendant que le vôtre soit réparé.

Quelle assurance adopter pour votre instrument de musique ?

Pour assurer votre instrument de musique, vous n’êtes pas toujours obligé de prendre une assurance spécifique, notamment si votre instrument est pris en charge par votre assurance multirisques habitation. En effet, que ce soit le piano, la trompette, la guitare ou le violon, les compagnies d’assurance considèrent ces instruments comme équipements de loisirs ou objets de valeur, ce qui vous permet d’avoir un remboursement en cas d’incident. Dans tous les cas, voyez auprès de votre assureur les conditions et surtout l’inscription de votre instrument parmi vos objets de valeur. Si vous êtes professionnel, certaines clauses de cette assurance multirisques habitation peuvent ne pas vous convenir. Dans ce cas, il faut prendre une assurance instrument de musique spécifique comprenant une garantie de vol et de bris. Il serait aussi judicieux d’avoir une Responsabilité Civile Professionnelle qui vous apportera une couverture si votre instrument cause un dommage à un tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *