Actualités

Le schéma classique pour bien structurer un morceau

Le schéma classique pour bien structurer un morceau

admin

septembre 9th, 2020

No comments

En général, on écoute de la musique pour se détendre les esprits et faire une pause entre les nombreuses obligations qui parsèment nos vies. La musique est un excellent moyen pour se créer une bulle autour de soi et s’isoler du monde. Pour qu’elle puisse offrir cet effet-là et être agréable à écouter, il faut que la musique soit bien structurée et travaillée par ses compositeurs. Pour qu’un morceau ait une structure classique, voici les étapes à suivre.

Travailler l’introduction et le premier couplet

Pour qu’une musique soit considérée comme étant bien structurée, on se base principalement sur les différentes mesures qui la composent. Dès l’introduction de celle-ci, il est important de penser à l’ambiance qui va être créée et quelle sera l’émotion qui sera passée vers les auditeurs. En effet, c’est durant ces premières minutes que ceux-ci vont déterminer s’ils veulent bien écouter la suite ou non.
En général, l’introduction dure le temps de 8 mesures et c’est la partie qui est la plus importante du morceau. En entrant dans le premier couplet, les mesures vont commencer à changer et vont passer à 16. Bien évidemment il s’agit ici d’un chiffre standard qui n’est pas à appliquer obligatoirement.

Travailler le refrain et le reste du morceau

Si l’introduction est la partie la plus importante du morceau, le refrain est la partie qui sera inoubliable pour les auditeurs. Le refrain dure 8 mesures en général. Pour le reste du morceau, ce sera une alternance entre une durée de 16 mesures et de 8 mesures.
Ce qu’il est important à retenir, c’est que la création musicale ne suit pas de règles strictes. Certes, il y a des bases qui peuvent aider, mais c’est le feeling qui mène le jeu avant tout. Et création rime surtout avec amusement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *