Actualités

Faire la différence entre la poésie et le slam

Faire la différence entre la poésie et le slam

admin

septembre 20th, 2018

No comments

Il est vrai que dans la forme, la poésie et le slam se ressemblent quelque peu. Et pourtant, ce sont des disciplines bien distinctes. Voici quelques bons à savoir pour les novices en la matière.

Le slam est un engagement

slamLe slam n’est dans les faits qu’une forme plus évoluée de la poésie. On utilise des rimes, via des synonymes ou des homonymes et en usant des différentes formes de tournures de phrases.
Mais dans le fond, on peut noter une grande différence entre les deux disciplines. Le slam est nettement plus engagé et arbore des thématiques plus complexes comme le racisme, le handicap ; le temps, l’amitié, les conflits, le pouvoir, et parfois même la politique.
La production, et la performance sur scène sont également différentes dans les deux cas. Le slam, pour ajouter de la profondeur dans le texte, embarque une musique de fonds. Ce peut être assez rythmé ou plus lent, selon le contexte et l’œuvre. Cela permet aussi de personnaliser l’approche de la poésie à déclamer.
Parmi les grands noms du slam français, on peut par exemple nommer GCM, dont le texte, on se rappelle encore a été une fois utilisé dans l’examen du BACC français.

La poésie : un art plus doux

poesieLa poésie quant à elle est un art plus doux. Généralement, on l’utilise afin de courtiser une femme. Encore aujourd’hui, cela se fait. La thématique qui revient le plus souvent est l’amour. Les textes sont certes profonds et romantiques. Mais leur lecture ne nécessite pas une performance scénique poussée. Et pour cause, les écrivains font généralement dans la simplicité.
La poésie est un art qui ne date pas d’hier. Elle met surtout en avant l’importance de l’élocution. Et pour ce faire, à l’instar du slam, elle utilise des rimes et des tournures plus ou moins complexes.
Une grande différence que l’on peut également noter entre les deux concepts d’écriture est les mots utilisés. Dans la poésie classique, on met en avant le français officiel. Alors que dans le slam, le verlan, les argots et bien d’autres sont acceptés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *