Les instruments

Batterie : les  façons non recommandées pour le jeu un double coup

Batterie : les façons non recommandées pour le jeu un double coup

admin

mars 15th, 2018

No comments

Par « non recommandées », Xavier Rogé, un batteur professionnel entend « peu efficace ». En effet, il n’y a en réalité, pas de mauvaise manière de jouer la batterie mais seulement que certains choix sont plus opportuns que d’autres et certaines techniques sont plus avantageuses pour le son que pour la vitesse. Certaines conditions sont à respecter si l’on souhaite aiguiser sa maitrise de jeu de batterie. Découvrez alors ces quelques techniques pour bien jouer cet instrument, améliorer les rythmes sans pour autant trop se fatiguer.

Travailler les épaules pour les doubles coups lents à volume fort

Dans certains cas, il est impossible d’y couper car il vous faudrait de la puissance, beaucoup de puissance ! Il n’y a dans ce cas, aucunes autres alternatives que de se servir de tout votre bras c’est-à-dire employer des mouvements entiers de votre bras en partant de vos épaules jusqu’au bout de vos doigts. Ici, il n’est donc pas question de bloquer quoi que ce soit. Par définition, le bras est plus long, lourd et gros qu’un doigt donc en vous servant de cela, vous pourriez jouer plus fort. Jouer des doubles coups avec l’entièreté de vos bras est ainsi tout à fait possible à condition de jouer les coups lentement.

Employer les coudes pour les doubles coups lents à volume moyens

Pour un jeu de grosse caisse plus rythmé et plus vite, Xavier Rogé vous recommande de changer votre outil de travail en passant des épaules aux coudes. Ces mouvements disposent de moins d’amplitude que ceux où l’on se sert notamment des épaules. C’est le meilleur moyen pour vous de gagner en vitesse ce que vous perdez en puissance. Cependant, il faut noter que le poids du bras qui se situe entre le coude et les baguettes reste assez conséquent à déplacer. Cette technique n’est pas encore très élaborée et efficace car bien au contraire, les apprentis batteurs se retrouvent toujours confrontés à la rigidité de cette partie du corps.Tout le monde reste donc dans un exercice théorique de ressenti du mouvement mais dans la pratique, cette technique est peu recommandable. Il faut en effet, faire attention lors de vos cours de batterie car la plupart des batteurs jouent de cette manière et ne prennent pas conscience qu’ils bloquent leurs mouvements en ne se servant que de cette partie de leur corps. Appliquer ces quelques conseils vous permet non seulement d’améliorer votre jeu mais aussi d’optimiser votre maitrise de cet instrument.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *