Actualités

Risque d’acouphène pour les musiciens

Risque d’acouphène pour les musiciens

admin

mai 25th, 2020

No comments

Êtes-vous un musicien professionnel ? Cela veut dire que vous passez de très longues heures à faire de la musique chaque jour, ou tout au moins, plusieurs fois par semaine et cela, à longueur d’année. Vous savez donc que le risque d’acouphène est bel et bien réel dans votre cas. Jouer et écouter de la musique en permanence vous place automatiquement dans la liste de ceux qui encourent ce risque. Que savoir sur l’acouphène et pouvez-vous faire quelque chose pour la réduire ?

Acouphène, une déficience auditive

En tant que musicien professionnel, vous vous exposez tous les jours à différents instruments de musique. Quels qu’ils soient, ils finissent par impacter vos capacités auditives, c’est incontournable. Mais il faut dire que certains instruments peuvent augmenter le risque d’acouphène car leur son est plus fort. On peut parler des batteries, si vous avez à en écouter fréquemment, parce qu’elles sont nécessaires pour vos chansons ou parce que vous êtes vous-même un batteur professionnel, alors le risque d’acouphène est présent. Si vous appartenez à un groupe de rock, de hard-rock ou de heavy metal, vous savez que les sons des guitares utilisées sont suramplifiées, ce qui veut dire que le risque d’acouphène est encore plus grand. Cependant, même pour des instruments que l’on peut qualifier de plus doux tels que le violon ou le piccolo, ce risque est toujours là, en raison des fréquences aiguës qu’ils émettent. Des études ont même affirmé que plus de la moitié des musiciens classiques sont touchés par des problèmes auditifs, pour seulement 30 % environ pour les musiciens de rock et de variétés. En fait, quels que soient les instruments de musique auxquels vous êtes constamment exposé, ils peuvent causer du tort à vos oreilles. On peut donc dire que la musique peut causer une perte d’acuité auditive.

Ce qui cause l’acouphène chez les musiciens

En réalité, ce n’est pas si surprenant que la musique cause des dégâts à l’oreille des musiciens professionnels. Si on prend l’exemple d’un orchestre symphonique, savez-vous que la pression acoustique peut atteindre les 112 décibels ? Pour un groupe de rock, cette pression peut grimper encore plus haut, jusqu’à 130 décibels. Pour dire les choses simplement, en tant que musicien professionnel, vous aurez forcément des problèmes au niveau de vos oreilles. Consultez le site http://acouphene.pro pour avoir des infos. Vous allez commencer par perdre votre capacité à entendre les sons dans les hautes fréquences, ce qui constitue un problème car vous devez pouvoir entendre et les sons aigus et les notes graves. Les conséquences peuvent être encore plus graves car vous risquez de présenter des réactions d’hypersensibilité. Autrement dit, vous aurez souvent mal à la tête, vous ressentirez une grosse fatigue à tout moment et votre pression sanguine peut augmenter de plus en plus. Vous risquez de ressentir des douleurs lorsque vous écoutez certains instruments ou sons, d’où l’apparition d’un acouphène. Un autre risque est également possible, celui de ne plus pouvoir percevoir les légers changements de hauteur de son qu’on appelle « displacusis ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *